Initiative pour une 13e rente AVS
« Mieux vivre à la retraite »

Toute personne mérite une bonne rente après une vie de travail. Or, les rentes de l’AVS sont trop basses et celles du 2e pilier sont en train de s’effondrer. Pendant ce temps, les loyers et les primes-maladie augmentent : il reste toujours moins d’argent pour vivre. Les femmes sont particulièrement mal loties. En Suisse, il y a assez d’argent pour des rentes décentes pour toutes et tous, pas seulement pour les gros revenus.

Récolte suspendue !

Laissez-nous vous tenir au courant.

Cette page permet de signer l’initiative pour une 13e rente AVS en toute simplicité. Cependant, en raison de l’épidémie de coronavirus, le Conseil fédéral a suspendu toutes les récoltes de signatures et prolongé les délais correspondants. Nous vous remercions de votre compréhension et de votre soutien. Inscrivez-vous ci-dessous pour que nous puissions vous informer dès qu’il sera à nouveau possible de signer.


Cinq bonnes raisons pour une 13e rente AVS

Einkaufswagen

Plus pour vivre

Avec la 13e rente AVS, nous pourrons améliorer les rentes des salarié-e-s ordinaires. Il n’y a plus de temps à perdre : les loyers et les primes-maladie ne cessent d’augmenter et les retraité-e-s ont toujours moins pour vivre. La moitié des personnes qui sont parties à la retraite en 2017 doivent s’en sortir avec une rente de moins de Fr. 3476.- par mois, 2e pilier compris..

Plus pour les femmes

Avec la 13e rente AVS, nous corrigeons le trop faible niveau des rentes des femmes. Seule l’AVS prend en compte, dans le calcul des rentes, le travail non rémunéré de soins et d’assistance très souvent assumé par les femmes. Augmenter les rentes AVS est le moyen le plus efficace pour améliorer le niveau de rentes des femmes.

Plus de fiabilité

Avec la 13e rente AVS, nous compensons l’effondrement des rentes du 2e plier. Depuis plus de dix ans, les rentes versées par les caisses de pensions ne cessent de baisser alors que les salarié-e-s cotisent toujours davantage. Seule une AVS renforcée permet de compenser de manière fiable les effets de la crise du 2e pilier.

Sicherheit

Moins d’alarmisme

Avec la 13e rente AVS, nous défendons l’AVS face à l’alarmisme des banques et des assurances. Elles veulent vendre le plus possible de produits du 3e pilier, car c’est avec cela qu’elles font de l’argent. Effectivement, à part l’AVS, il n’y a aujourd’hui que les bénéfices des assurances et des banques qui sont stables. Nous n’avons pas besoin d’alarmistes et de profiteurs ou profiteuses, mais plutôt d’une prévoyance vieillesse sur laquelle on peut compter. Seule l’AVS est capable de relever ces nouveaux défis de façon solidaire.

Une AVS plus forte

Avec la 13e rente AVS, nous stoppons le démantèlement des rentes. Les forces de droite n’arrêtent pas de faire pression pour baisser les rentes et augmenter l’âge de la retraite. Elles veulent ainsi mettre à mal un système qui bénéficie à tout le monde. Grâce à son mode de financement solidaire, 92 % des assuré-e-s reçoivent plus de l’AVS qu’elles ou ils ont versé.


Photo de couverture : © Martinan / istockphoto